Café : pour ou contre ?

Le Café : pour ou contre ?

Boire du café : pour ou contre ? Bon ou mauvais ? Ce dialogue entre Pouka et Conka va nous éclairer un peu sur la question, études à l’appui ! 

Je vous présente donc Pouka et Conka, 2 jeunes femmes qui ont des habitudes de vie très différentes. 

Par exemple, Pouka est une adepte du café bien noir, sans sucre, et en consomme 2 à 3 tasses par jour. Quant à Conka, elle n’aime plus le café, elle va nous expliquer pourquoi.

La café du matin !

Café, <span><font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Photo de </font></font><a href="https://unsplash.com/@guiccunha?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText"><font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Guilherme Cunha</font></font></a><font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;"> sur </font></font><a href="https://unsplash.com/s/photos/caf%C3%A9-da-manh%C3%A3?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText"><font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Unsplash</font></font></a></span>
Café, Photo de
Guilherme Cunha sur
Unsplash

Pouka se délecte de son café du matin. Dès qu’elle avale sa tasse de café :

« Ça y’est, je revis ! Sans mon café, j’ai la mémoire qui flanche ! Je suis molle, incapable de me concentrer, j’ai pas le moral… »

Le café : mon meilleur ennemi

Conka n’est pas très en accord avec ces propos, en tout cas ses ressentis sont tout à fait différents :

« J’en buvais du café avant, j’étais remontée comme une pile électrique ! Mon coeur battait la chamade, j’étais en manque quand j’avais pas ma dose, vive la dépendance à la caféine ! Et c’est pas tout ! Mon estomac hurlait de douleur, des brûlures atroces, des ballonnements, je sentais ma pauvre muqueuse gastrique faire la tronche et me crier dessus… La pauvre, je ne la traitais vraiment pas très bien…”

“Et je sentais que la caféine, une fois dans mon corps, me rendait anxieuse, irritable… Et puis je n’arrivais plus à dormir ! Et une fois j’ai même eu des hallucinations !! Non, le café n’était pas un bon compagnon pour moi. J’ai décidé, après mûre réflexion, de me séparer de ce mauvais ami qui ne me faisait vraiment pas du bien, et ça n’a pas été chose facile… »

Le café : quand et à quelle dose ?

Pouka rétorque : « Mais combien en buvais-tu ? Et à quelle heure ? »

Conka : « Au moins 6 tasses par jour, et à toutes les heures… Deux le matin au petit-déjeuner, un dans la matinée, deux après le déjeuner, un dans l’après-midi, parfois 2… »

Pouka : « Bah dis-donc… C’était ton meilleur ami !! Vous étiez fusionnel ! »  

Conka : « Oui… J’en buvais beaucoup… »

Pouka : « Un peu beaucoup oui ! 3, 4, 5, 6 ou 7…?! Un ami c’est pareil, si tu le vois trop, tu finis par le détester, ça finit toujours mal… Et c’est comme tout « c’est la dose qui fait le poison »… Le bon équilibre, la bonne distance… C’est ce qu’il faut pour toute chose ! »

Conka : « Oui, tu as peut-être raison mais je devais vraiment arrêter car il était devenu mon ennemi… »

Pouka : « Oui, à trop haute dose, ça ne fait pas forcément du bien. Et surtout si tu accompagnes ton café d’une cigarette et/ou de sucre : effet addictif doublement voire triplement garanti ! Mais je crois que tu n’as pas appris à bien le connaître cet ami. Sais-tu que le meilleur moment pour le boire, c’est entre 9h30 et 11h30 ? Et qu’il faut éviter d’en boire au moins 7h avant d’aller au lit. Car après une courte période un peu euphorique, s’en suit une phase d’hypersomnie et de dégradation intellectuelle transitoire… Rien que ça… Toi, tu en buvais plutôt tard apparemment ? »

Conka : « C’est vrai… Tu as raison Pouka… J’en buvais souvent vers 17h, et pour trouver le sommeil le soir venu, impossible… »

Pouka : « Et oui, bien sûr que j’ai raison ! Le petit café de 10h et celui de 14h, sans sucre et sans tabac (et bio !), c’est banco ! En fait, il n’y a aucun inconvénient à boire entre 3 et 5 tasses par jour. C’est la juste dose qui ne fait PAS le poison ! »

Lequel choisir ?

Robusta ou Arabica ?

Conka : « Et aurais-tu une idée du café qu’il faudrait boire ? Un vaut-il mieux que les autres ? »

Pouka : « Très bonne question Conka ! Oui, l’Arabica et le Robusta sont à privilégier, surtout ceux issus de petites plantations pour limiter les pesticides. L’Arabica possède une faible teneur en caféine, son goût est fin et raffiné. Quant au Robusta, il contient plus de caféine et plus de polyphénols, ces petites substances magiques qui sont un trésor pour la santé ! Son goût est plus âpre que celui de l’Arabica. Donc pour résumer :

  • si tu cherches à te stimuler, je te conseille de boire un Robusta (mais tu auras peut-être envie d’y ajouter un peu de sucre…) 
  • mais si c’est juste pour le goût, un Arabica fera l’affaire ! 

Café équitable !

Pouka : Et si tu choisis un café du commerce équitable, alors là c’est un très bon choix pour promouvoir l’éducation et la santé. »

Conka : « Non ? Sérieux ? Pourquoi ? »

Pouka : « Et bien grâce à leurs rémunérations, les producteurs peuvent investir dans des institutions sociales pour l’éducation et la santé. Les marques comme Fairtrade et Max Havelaar sont 2 marques du commerce équitable.

Le café soluble ?

Conka : « Et le café soluble, plutôt pratique non ? »

Pouka : « Ah oui, c’est pratique mais c’est pas le top du top car il contient des composés chimiques qui accélèrent le vieillissement, les composés de Maillard. »

Le café vert ?!

Conka : « Et le café vert, qu’en penses-tu ? »

Pouka : « Ah il est très intéressant le café vert ! C’est un café non torréfié. On dit que c’est un booster de l’organisme. Apparemment, il possèderait d’importantes vertus médicinales mais cela reste à vérifier… Il serait :

  • tonifiant, 
  • stimulateur de l’activité cérébrale,
  • facilitateur du transit intestinal et l’élimination des toxines par le foie,
  • et diurétique comme le café classique, il favoriserait la perte de poids. 

Conka : « Ah… Donc comme c’est un diurétique, ça ne compte pas comme une boisson hydratante ?”

Pouka : « Tout à fait ! Il faut absolument « compléter » avec de l’eau pour ne pas se déshydrater, surtout si tu n’as pas l’habitude d’en boire beaucoup… »

Conka : « Oui, c’est compliqué pour moi de boire régulièrement, j’oublie ! »

Pouka : « C’est peut-être une des raisons pour laquelle ton corps ne l’aimait pas trop..! »  

Conka : « Peut-être… J’étais assez stressée en fait… »

Pouka : « Ah le café est déconseillé aux gens stressés ! Bonjour adrénaline, noradrénaline et cortisol ! Ce sont des hormones qu’il faut protéger… »

Le déca alors ?

Conka : « Et le déca ? Ça serait pas la solution alors ?? »

Pouka : « Pfff… Pas tip top le déca… Pour se débarrasser de la caféine, il faut des solvants qui restent quand même dans le produit fini. Donc si tu veux limiter ta consommation en caféine mais continuer à boire du café, tu peux choisir le café Malongoqui procède à une décaféination naturelle avec de l’eau et du charbon actif. »

Conka : « Bon ok… Et si j’envisage un projet « coquillettes-jambon » ? »

Pouka : « Ahah ! Bah c’est pas une bonne idée car la caféine diminuerait la fertilité… »

Les vertus du café

Pouka : « Mais attends, le café est pourvu de vertus incroyables, preuves à l’appui ! Écoute-moi bien !”

Protection cardo-vasculaire

Une synthèse des études de 2013 nous dit que le café protège de l’infarctus et de l’accident vasculaire cérébral (AVC), avec une protection maximale pour trois à cinq doses par jour. Pareil pour l’insuffisance cardiaque à quatre tasses par jour.

Prévention contre le diabète

Il diminue le risque de diabète de type 2 grâce à la présence des fameux polyphénols.

Ce sont bien les polyphénols du café qui sont protecteur et non la caféine !

Une meilleure mémoire

Le café améliore la mémoire : quand j’ai quelque chose à apprendre, hop une tasse de café ! Ce qui va en faveur d’une protection contre le risque de maladies neuro-dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Il améliore aussi la concentration et la vigilance : rien de mieux pour me réveiller le matin, mais attention, sans sucre et sans tabac hein !

Un meilleur moral

Quand je suis un peu déprimée, je me prépare un bon café bien chaud que je prends le temps de déguster, je savoure un max, c’est presque méditatif ! Et tout est un peu plus rose 🙂

Antioxydant

C’est un puissant antioxydant, il est bourré de polyphénols, ces substances « magiques » pour la santé. Il n’aurait pas grande incidence sur les risques de cancer en général car les  iris sont nombreux. Mais il y’aurait moins de cancers du sein chez la femme ménopausée buveuse de café et moins de cancer de la prostate et du foie

On observe également une moindre fréquence du syndrome de stéatose hépatique non liée à l’alcool chez les buveurs de café.

Perte de poids ?

Enfin, il aurait une effet lipolytique : à bas les graisses ! »

Conka : « Mais attends, on dirait un remède miracle ton truc ?? »

Pouka : « Nooooon ! Y a pas que des trucs fantastiques avec le café ! Par exemple, il stimule la réflexion mais pas la créativité… Étrange hein ? En gros, si tu veux te concentrer sur un problème précis et que tu veux le résoudre, tu fais appel à la caféine ! Mais si t’as décidé d’écrire une pièce de théâtre, c’est pas le bon truc…»

Attention addiction !

Café : attention addiction ! Photo de Elizaveta Kozorezova provenant de Pexels

Conka : « Moi j’étais vraiment pas en super forme quand j’en consommais…»

Pouka : « Oui car tu étais stressée ET en « surdosage » comme je t’ai déjà dit. La caféine est assez addictive, il faut être prudent à ne pas rentrer dans des sensations de manque. Tu dois pouvoir t’en passer à tout moment. Et attention au cocktail « alcool-caféine »  et « activité physique-caféine ». Comme la caféine fait monter la tension artérielle, il y a un risque de tachycardie. Si ton coeur bat trop vite, c’est le signe d’une intoxication à la caféine ! »

Conka : « Bon, mais ton truc de polyphénols ça me vend un peu du rêve… je vais peut-être m’y remettre mais à petite dose alors… »

Pouka : «  Oui, mais attention ! Si tu sens que tu as mal au ventre, inutile d’insister, c’est que ton système digestif n’est pas prêt à bien le digérer. Tu dois donc t’occuper avant toute chose de réparer tes intestins et de chouchouter ton estomac ! »

Conka : «  Ah oui ? Mais comment faire ? »

Pouka : « Ça, c’est une autre histoire…! »

Si tu souhaites continuer à lire les histoires de Conka et Pouka, n’hésite pas à laisser un commentaire ou à leur poser des questions, elles seront ravies de te répondre !

https://www.anses.fr/fr/content/caf%C3%A9ine-et-sant%C3%A9 : caféine et santé
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25291138/ : café et protection du foie
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2943088/ : utilisation d’extrait de café vert comme supplément de perte de poids
https://www.lanutrition.fr/les-news/la-cafeine-ameliorerait-la-maladie-de-parkinson : Café et maladie de Parkinson
https://www.lanutrition.fr/le-cafe-stimule-la-reflexion-mais-pas-la-creativite : Café, réflexion et créativité 
https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/boissons/cafe/le-cafe-comment-le-choisir-et-le-preparer-selon-sa-sante : Choisir et préparer le café
https://doi.org/10.1093/jn/134.3.562 : café et antioxydants
https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/boissons/cafe/la-verite-sur-le-cafe : la vérité sur le café
« Le nouveau régime méditerranéen, pour protéger sa santé et la planète »; Dr Michel de Lorgeril, avec la participation de Patricia Salen ; Ed. poche Marabout; 543 pages.

Si vous aimez, partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Published by

13 thoughts on “Le Café : pour ou contre ?

  1. Supers infos ! J’aime bien ton style d’écriture, en forme de conversation, c’est très fluide et facile à lire.
    Je retiens le café Malongo pour un déca plus “naturel”.
    Je veux diminuer voir stopper ma consommation de caféine car ça me provoque des tremblements. A peine 2 tasses suffissent à me faire cet effet. C’est nouveau car je bois du café depuis plusieurs années. En stoppant complétement ça ne me le fait plus. Pour je ne suis pas une grosse consommatrice. Seulement 3 tasses grand grand maximum et rarement après 17h.
    J’ignorais que le café avait de si bonnes vertus ! Ton article est vraiment très intéressant bravo.

    1. Merci Aurore pour ce chouette commentaire ! Ah oui, si ça te provoque des tremblements, c’est que ça n’est pas fait pour toi… Tu peux essayer le thé (vert ou noir), aussi un antioxydant, mais c’est sûr que niveau goût c’est pas pareil !

  2. Merci pour ces explications ! Pour moi c’est désormais un café à 11h (avec du lait végétal) et c’est tout pour la journée.
    C’est un vrai moment de plaisir. Je bois aussi des tisanes (thym, romarin) en hiver le matin et l’après-midi pour “réchauffer” mon organisme.
    C’est plutôt efficace ;).

  3. Très astucieux cet article sous forme de conversation!
    Tres émouvant de lire et d’en savoir plus sur ma boisson préférée. J’ai appris à mieux et moins en boire au fil des années. Merci pour ces infos qui remettent les choses à leur place!

    1. Merci Karine, oui on ne le sait pas forcément mais le café est un puissant antioxydant si on le tolère bien !

  4. Super article ! Génial cette idée de dialogue, ça donne des idées. Je ne savais pas que le café avait autant de bienfaits, et ne connaissais même pas l’existence du café vert. Merci pour ces infos.

  5. Bonjour Pouka et conka,
    Très intéressante cette discussion.
    Comme souvent, et le café le confirme, c’est la dose qui fait le poison et non le produit !
    Je ne suis pas une consommatrice de café mais je vais peut-être me laisser tenter par une petite tasse en milieu de matinée lorsque je révise mes cours.

    Belle journée les filles

    Lucie
    https://cuisinez-libere.com/

  6. Ahah ! Merci Lucie ! Oui, c’est ça, c’est la dose qui fait le poison… Au plaisir 🙂

  7. Super histoire Déborah! j’ai vraiment pris plaisir à lire ton article! Pourtant je ne bois pas du tout de café! (ça me donne la nausée) 🙂 Et la question revient en effet sans arrêt sur le tapis: est-ce que le café est bon pour la santé? merci pour ces éclaircissements!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *