La contraception et moi

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs “La contraception et moi” organisé par Carole du blog 28 jours de la vie d’une femme. J’apprécie beaucoup ce blog, et mon article préféré est celui-ci :

Comment parler de contraception sans parler de sexualité ? Oui, la contraception débute avec notre vie sexuelle !

Mais voyons un peu comment cela s’est passé pour moi. Le seul moment de ma vie où j’ai pris la pilule c’est quand je n’avais pas encore de vie sexuelle… !

Je m’explique. Comme beaucoup d’adolescentes, j’avais pas mal d’acné, les crèmes ne marchaient pas (tu m’étonnes !) et le seul traitement que ma dermatologue de l’époque avait trouvé à me donner était Roaccutane (je tiens à vous préciser qu’aujourd’hui je traite mes problèmes de peau par l’alimentation et ne vais chez le dermatologue que si c’est vraiment nécessaire et que je n’ai pas d’autre solution). Ce traitement est à base d’isotrétinoïne, une molécule très efficace (disparition des lésions dans 85% des cas, pour moi ça a effectivement très bien marché) mais aux effets secondaires redoutables quasi-systématiques.

Parmi ces effets secondaires, on note :

– une sécheresse de la peau, des lèvres gercées (je m’en souviens, une torture),

– des troubles psychiatriques qui se traduisent par une tristesse, une forte irritabilité, une fatigue inhabituelle, des troubles de la concentration et une perte d’appétit, un risque de suicide non négligeable. Oui, carrément… je n’étais pas forcément bien dans mes baskets à l’époque mais comment faire la part des choses entre les effets du traitement et les conséquences de l’adolescence ? Et je passe sur le fait que la dermatologue n’a pas été très vigilante à ce sujet et n’a pas cherché à savoir comment j’allais ni à m’informer de ces effets secondaires délétères assez lourds…

– enfin, l’isotrétinoïne étant hautement tératogène, en cas de grossesse, elle favorise l’apparition de malformations congénitales notamment du système nerveux, des oreilles et du système cardiovasculaire. Et c’est là que la contraception intervient ! La dermatologue devait donc me prescrire la pilule pour se protéger elle d’une éventuelle grossesse, c’était médico-légal. Et me voilà à prendre la pilule alors que je n’avais pas de vie sexuelle active.

Dans mes souvenirs, je crois avoir pris ce traitement pendant une ou deux années, il a été très efficace et c’est vrai que mon acné a disparue, c’était quand même un soulagement. En revanche, j’ai continué à prendre la pilule, par habitude. Et parce que même si je n’étais pas forcément en couple, ma vie sexuelle était plus active. La pilule était pour moi un moyen simple de prendre le pouvoir sur mon corps, de le maîtriser. Mais j’utilisais aussi des préservatifs pour tout ce qui est maladies sexuellement transmissibles (MST).

Je suis passée par des pilules micro-dosées car je fumais et je ne la supportais pas bien (prise de poids). Je savais que tabac + pilule ce n’était vraiment pas une bonne combinaison. Et étrangement, à partir du moment où je me suis mise en couple, j’ai arrêté de la prendre… Nous utilisions soit des préservatifs, soit la méthode du retrait. À l’époque (il y a maintenant une douzaine d’années), il n’y avait pas toutes ces applications qui permettent de suivre votre cycle au jour le jour. Et il y avait une part de moi qui se disait « si je tombe enceinte, c’est le destin ». Je crois que je voulais prendre des précautions mais laisser aussi faire la nature.

Aujourd’hui, j’utilise des applications pour suivre mon cycle et déterminer mes jours de fertilité, je pratique le Yoga des Hormones mais pas de manière encore assez assidue. Et oui, je ne cherche plus de contraceptif 😉

Un grand merci à Carole du blog 28 jours de la vie d’une femme qui m’a permis de partager avec vous ces épisodes de ma vie.

Source :

https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/acne/sa_4860_acne_roaccutane.htm

Si vous aimez, partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Published by

5 thoughts on “La contraception et moi

  1. bonjour Carole, je viens de découvrir cet événement à la veille de la date limite. Le sujet tombe vraiment avec mes préoccupations du moment…aurais-je le temps de répondre d’ici demain ? A suivre…

    1. Bonjour Caroline, je t’invite à contacter Carole directement sur son blog. Si cela t’intéresse, j’organise moi aussi un carnaval d’article ici, sur “Quel est votre rituel pour rester en forme ?” auquel Carole participe également. Au plaisir 🙂

  2. Coucou et merci pour ce billet sur la contraception. Alors je découvre ton blog grâce à Corale, car nous avons participé au même évènement interblog
    C’est une top initiative. Ton article est super intéressant merci pour ce partage.

    à bientôt sur d’autres articles.

    Sandra du blog https://nappilla.blog/

    1. Merci pour ton retour Sandra, je vais de ce pas aller faire un tour sur ton blog 🙂 À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *